[Article] : Marine , volontaire à la ligue 42

Interview de Marine , Volontaire à la Ligue de l’Enseignement de la Loire 42.   

« Il faut toujours essayer ! »

Engagé dans un service civique au sein du foyer laïque du Chambon Feugerolles.

 

Peux-tu te présenter brièvement ?
Je m’appelle Marine, j’ai 21 ans, j’ai fait un bac S, mais je ne l’ai pas eu malheureusement.

Avant le Service Civique, que faisais-tu ?
Je m’étais inscrite à la mission locale dans le domaine du sport, car je veux être coach sportif, mais je n’ai pas trouvé de travail car sur mon cv il manquait beaucoup de compétences. C’est dur de trouver du travail quand on n’a pas forcement d’expérience.

Comment as-tu entendu parler du service civique ? Et pourquoi t’être engagée ?
J’ai entendu parler du service civique grâce à ma conseillère de la mission locale. Elle m’a dit que cela serait une ouverture pour moi et mon travail.
Je me suis engagée pour avoir plus d’acquis dans le domaine du sport et développer d’autres compétences.

En quoi consiste ta mission ?
Ma mission est séparée en plusieurs tâches : je peux aider à donner des courts d’informatiques aux personnes âgées, cela concerne plus le domaine du social. J’aide également le président du basket à monter différents partenariats avec des entreprises pour qu’ils nous aident à financer notre activité sport.  J’aide pour les animations (les fêtes organisées, etc.) et j’accompagne les coachs pendant les temps de match.

Quel aspect de ta mission préfères-tu ?
C’est le moment où j’apprends aux personnes (Ex : comme pour les personnes âgées) le milieu du social également, mais tout ce qui concerne le sport aussi bien sûr !

Que comptes-tu faire après le Service Civique ?
J’aimerais bien faire une formation, un BPJEPS (brevet professionnel de la jeunesse, de l’éducation populaire et du sport) option musculation haltérophilie, mais vue qu’elle coûte très cher il va falloir que je travaille pour la financer.

Que dirais-tu as une personne qui veut faire un service civique, mais qui hésite ?
Je lui dirai que c’est une expérience à faire, surtout s’il ne sait pas forcement ce qu’il veut faire dans l’avenir, c’est comme une ouverture professionnelle, il faut toujours essayer !

Flora

Bonjour, je suis Flora, la Volontaire WebReporter 2019-2020.