[Portrait] Hugo, dessinateur, chef scout et youtubeur

Hugo, 18 ans, est engagé en service civique, au sein de la Ligue de l’enseignement 42 et mise à disposition de la Vigilante le coteau. Effectuant actuellement sa mission à distance à cause des mesures sanitaires, Hugo crée des vidéos youtube et des illustrations pour le club.

 

 

Après son Bac ST2S, Hugo commence une licence art du spectacle à la Fac de Clermont-Ferrand : “Je suis allé à la Fac et ça ne m’a pas plu. J’aime bien l’art, j’aime bien dessiner. Mais je ne sais pas, je ne me sentais pas bien. Et une de mes amies faisait un service civique, donc je me suis dit que je n’allais pas rester sans rien faire, et je me suis mis à chercher aussi. J’ai trouvé mon service civique sur le site du service civique.” 

Depuis le 1er décembre, Hugo effectue un service civique le temps de savoir où il veut aller ensuite : “Mon service civique c’est dans un club de gymnastique à côté de chez moi, la Vigilante du Coteau. Ma mission de base, c’était que des enfants aptes puissent faire de la gym en même temps que des enfants en situation de handicap. A cause du covid, l’Adapei n’a pas pu travailler avec nous, donc ma mission a un peu changé. Aujourd’hui, c’est plus aider à gérer les réseaux du club, accompagner les entraîneurs, et même faire des vidéos YouTube ou des illustrations pour le club.”

 

Illustration faite par Hugo pour le club.

 

Une mission qui a évolué à cause de la crise sanitaire et la fermeture des clubs, mais qui permet à Hugo de découvrir de nouvelles choses : “Ce que j’aimais le plus avant que les clubs ne ferment, c’était de participer aux entraînements. Il y avait un réel lien social avec les enfants. Moi, je suis chef scout en parallèle. Alors, aider les enfants, j’adore ça, c’est une de mes plus grandes passions. Et là, avec le distanciel, je fais plus des vidéos youtube et des illustrations en dessin numérique pour le club. Ce n’est pas que ça me déplait de faire des vidéos youtube, ça élargit mes compétences, mais c’est vrai que si je devais choisir, je préférerais mille fois être en présentiel.”

 

Illustration réalisée par Hugo pour le Club

Pour autant, Hugo n’a pas choisi sa mission au hasard. Le volontaire, également chef scout, compte bien sur ce service civique pour voir si cette passion pouvait devenir un métier. Pari réussi pour Hugo, puisqu’il a maintenant une idée plus précise de son avenir : “Je ne savais pas quoi faire dans le futur. Être chef scout ça me plait énormément, et je voulais voir si je pouvais en faire un métier. Et ce service civique proposait d’être en contact avec des enfants, et je me suis dit qu’être en relation avec ces enfants, ça m’aiderait à savoir ce que je voulais faire plus tard. Et ça m’a éclairé, j’aimerais bien faire éducateur spécialisé, ou moniteur en centre social, ou accompagnant dans les écoles, le temps de midi ou autre.”

Mon conseil pour un volontaire, ça serait de ne pas hésiter, c’est que de six à huit mois, et ça te laisse beaucoup de temps à côté pour savoir ce que tu veux faire plus tard. Et je pense vraiment que pour un jeune qui ne sait pas trop quoi faire ou qui veut faire une pause dans ses études, ça peut être une très bonne opportunité de se lancer et de se découvrir.

Vous trouverez ici une petite vidéo Youtube réalisée par Hugo :

Web Reporter 42

Bonjour, je suis Coralie, la Volontaire Web Reporter 2020-2021.