[Article] : Samia, engagée en Service Civique à la Ligue 42, Collège Jacques Prévert.

Interview de Samia, volontaire a la ligue de l’enseignement 42.

 « C’est vraiment ouvert à tout le monde ! »

Peux-tu te présenter brièvement ?


Je m’appelle Samia, j’ai 19 ans. J’ai fait un bac ST2S ( baccalauréat science et technologies de la santé et du social ). J’ai également fait 1an de fac en DUPPS (préparatoire aux professions de santé) que j’ai obtenu ; j’ai donc un bac+1.

Avant le Service Civique, que faisais-tu ?


J’étais à la fac, j’ai fini l’école en mai. En septembre, je devais faire un cap petite enfance, mais à cause de problème administratif ma candidature n’a pas été retenue. Je cherchais du travail en intérim, et pendant mes recherches j’ai trouvé le service civique.

Comment as-tu entendu parler du service civique et pourquoi t’être engagée ?

C’est une amie qui m’en a parlé parce qu’elle aussi en fait un actuellement.Je ne connaissais pas du tout le dispositif. Elle m’a donc expliqué brièvement en quoi cela consistait. Par la suite j’ai fait une réunion d’information à la Ligue de l’enseignement 42 et j’ai postulé à des missions.

En quoi consiste ta mission ?

Je suis au collège Jacques Prévert à Andrézieux-Bouthéon, pour une mission dans le domaine de « l’éducation pour tous ».

Le mardi, j’aide à l’administration, en respectant bien-sûr mon statut de service civique.

J’aide également les élèves à partir de 15h30 à faire leurs devoirs. Ils sont en effectif réduit, c’est plus pratique pour bien les aider.

Puis le mercredi, j’ouvre le CDI, c’est-à-dire que je réponds à leurs questions s’ils en ont, s’ils veulent utiliser du matériel c’est à moi qu’ils s’adressent, ou autre.

Puis le jeudi, je suis avec la documentaliste, je l’aide à faire différentes tâches.

Le contact avec les « jeunes » ce n’est pas trop difficile ?

Non ça va, il faut leur montrer qu’il y a quand même du respect à avoir envers nous, que l’on n’est pas là pour être leur ami, il faut rester professionnel.

Quel aspect de ta mission préfères-tu ?

Ce que je préfère dans ma mission c’est le moment où je suis vraiment au contact de la personne, comme le mardi pendant l’étude avec les élèves.

Que comptes-tu faire après ton Service Civique ? 

Je me suis inscrite sur la plateforme « parcourt supp », mais c’est assez compliquée. J’aimerais aussi être secrétaire médical, ou secrétaire administratif dans le cadre de l’éducation nationale.

Que dirais-tu as une personne qui veut faire un service civique, mais qui hésite ? 

Je lui dirai de ne pas hésiter. Tu rentres dans le « domaine professionnel » qui te plais sans forcément avoir les diplômes nécessaires. C’est vraiment ouvert à tout le monde ! Cela nous fait beaucoup d’acquis supplémentaire! Ça nous ouvre des portes, et c’est une expérience enrichissente.

Flora

Bonjour, je suis Flora, la Volontaire WebReporter 2019-2020.