[Bilan] : Mon volontariat de neuf mois à la Ligue 42

En novembre dernier, j’étais en réorientation scolaire avec une idée derrière la tête. Une forte envie de me tourner vers un Service Civique trottait depuis plusieurs mois dans mon esprit. Le 1er décembre, je me suis lancée dans un volontariat au sein de la Ligue de l’enseignement de la Loire en tant que Web-Reporter. Aujourd’hui, huit mois plus tard, mon projet est plus sérieux que jamais.

Cette expérience fut enrichissante du début à la fin. A travers des rendez-vous, des événements, des expériences, j’ai construis mon volontariat. Aller à la rencontre de jeunes volontaires m’a fait prendre conscience de la richesse de l’engagement. Diplômés ou pas, scolarisés ou pas, chacun s’est approprié son Service Civique à sa manière, pour trouver sa voie ou confirmer son projet. Que ce soit à l’école de la Veüe avec Jean-Richard, à la FABuleuse cantine avec Emilie ou encore au CILDEA avec Blandine, j’ai pris énormément de plaisir à mettre en avant les parcours et les projets de chacun.  Au fil des semaines, j’ai pris de l’assurance, me permettant d’être à l’aise dans chacune des interviews que j’ai effectué. Le montage de ces dernières m’a familiarisé avec de nombreux outils, que je serais surement amené à réutiliser dans mon futur professionnel. Au-delà de l’aspect technique, j’ai également pu évoluer sur le plan personnel. Toutes ces journées de volontariat ont été récompensées par la présence de mon nom sur la liste des lauréats de la promotion printemps 2018 de l’Institut de l’Engagement. Ce dernier m’a facilité mon “après”, en m’aidant à intégrer l’EFJ. C’est la chance d’une vie. Et je compte bien la saisir.

Merci à Marie ma tutrice, pour son accompagnement bienveillant. Merci à Stéphane, Camille et Olivier du pôle Vie Associative ainsi qu’à l’ensemble des salariés de la Ligue pour leur accueil. Merci à l’ensemble des volontaires de la promo 2017-2018 et plus particulièrement à Myndi, Sofien et Marion. Enfin, merci à l’Institut de l’Engagement pour son accompagnement.

Faustine

Bonjour, je suis Faustine, la Volontaire WebReporter 2017-2018.